"Les Oiseaux"

Ce qui ne concerne pas l'identification
Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 517
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

"Les Oiseaux"

Messagepar rgoldstein » 28 nov. 2017, 14:42

Bonjour à tous (toutes)
Rebondissant sur le Chardonneret de Saperlipopette, et au sujet des oiseaux dans l'art, je souhaiterais aborder la question des espèces d'oiseaux présents dans le fameux film d'Hitchcock, que j'ai eu l'occasion de re-re-...voir récemment et qui est toujours aussi efficace, malgré un aspect parfois un peu désuet.
Donc, il me semble y avoir vu des Goélands argentés, et des Corvidés dont je me demande s'il s'agit de Grands Corbeaux (ils ont le bec très forts) ou de Corneilles, ou d'espèces nord-américaines, ce qui serait plus logique... bref, si quelqu'un peut me renseigner, ce serait sympa :)
PS. IL y a une scène dans le film ou une ornithologue parle, dans un bar, de Corbeau "qui est un Corvus brachyrhynchos". Est-ce bien le Corbeau d'Amerique ?
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
Jean FRANCOIS
Modérateur
Messages : 7528
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar Jean FRANCOIS » 28 nov. 2017, 15:55

Bonjour,
je ne peux répondre à la question car il y a trop longtemps que j'ai vu ce film, et une seule fois car il ne m'a pas du tout impressionné. Il me faudrait donc le revoir pour répondre, ce dont je me garderai.
Simplement qq réflexions.
Le film a été tourné en Californie, mais je n'ai rien trouvé sur l'origine des oiseaux.
Le plus simple était d'utiliser les oiseaux locaux, à savoir le Goéland d'Amérique et la Corneille d'Amérique, deux espèces abondantes.
Sur wikipedia, je lis au sujet des oiseaux :
"Sur le plateau, ils étaient contrôlés par des dresseurs dirigés par Ray Berwick, qui supervisait l'entretien et l'entraînement de milliers de goélands, corbeaux freux, corneilles, moineaux, bouvreuils et bruants."
Ce dresseur étant californien et ayant exercé à Hollywood, il est probable que les oiseaux aient été américains eux aussi.
Mais alors, pourquoi corbeaux freux et bouvreuils dans la liste ? Rédacteur mal renseigné ? Oiseaux importés ? Tout est possible.
Mais je vois mal le Bouvreuil pivoine utilisé dans un film d'horreur, lui qui est peu commun, souvent protégé par la loi et si émotif qu'il lui arrive de mourir de frayeur lorsqu'il est manipulé, lors de séances de baguage par exemple (cela m'est arrivé). Ce serait contre-productif pour le film.
Conclusion : qui veut bien se dévouer pour revoir le film et déterminer les espèces qui y apparaissent :)
Amicalement
JF

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 517
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar rgoldstein » 28 nov. 2017, 16:03

Merci, Jean François, pour votre réponse rapide et vos commentaires. Affaire à suivre ?
En fait, ce qui m'avait le plus impressionné, ç'est le nombre d'oiseaux perchés ensemble, au même endroit, nombre croissant, de seconde en seconde, dans une même scène... mais ç'est du cinéma !
Celà dit, il faudrait interroger des personnes très très très âgés, qui ont vu des vols de Pigeons migrateurs, ç'était, parait-il, très impressionnant !
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
dominique.marques
Administrateur
Messages : 1976
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar dominique.marques » 28 nov. 2017, 18:48

Bonsoir,
rgoldstein  : l faudrait interroger des personnes très très très âgés, qui ont vu des vols de Pigeons migrateurs
Image
A 67ans je ne pense pas être "très très très âgé" d'autant plus que c'est depuis qu'un de mes fils est installé en Picardie (2012) que j'ai vu des vols de Pigeons ramiers regroupant plus d'un millier d'individus (comptés sur photos) ;)

Pour en revenir au film, quelques recherches sur le net m'ont aussi permis de trouver des photos extraites du film comme cette page qui en présente plusieurs avec les oiseaux :
http://cineday.orange.fr/films/les-oise ... 00004wieS/

Il ne faut pas non plus oublier qu'une bonne partie des oiseaux était aussi constituée d'automates et que près d'un quart des plans séquences sont truqués, l'article de Wikipédia le rappelle clairement 8-)

Amicalement
Dominique
"Le spectacle de la nature est toujours beau" (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 517
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar rgoldstein » 28 nov. 2017, 20:55

Effectivement ce vol de Pigeons ramier devait être un beau spectacle, mais là...laissez-moi vous lire un tout petit passage d'un article sur le Pigeon migrateur d'Amérique (que j'ai déjà cité il y a quelque temps, mais je ne m'en lasse pas !) :
"L'ornithologue américain Alexandre Wilson assista, en 1832, à un passage de pigeons dont il évalua le nombre à plus de deux milliards ! Leur masse s'étendait sur un front large de deux kilomètres. Ils défilèrent quatre heures durant. En longueur, le vol mesurait plus de trois cent quatre vingt kilomètres." :o :o :o
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Rodolphe
Messages : 435
Inscription : 08 mars 2017, 19:06

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar Rodolphe » 29 nov. 2017, 21:23

Pour éviter toutes confusions, tu parles là de Ectopistes migratorius, la tourte voyageuse.

Avatar de l’utilisateur
dominique.marques
Administrateur
Messages : 1976
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar dominique.marques » 29 nov. 2017, 22:01

Bonsoir,
rgoldstein  : ...des personnes très très très âgés, qui ont vu des vols de Pigeons migrateurs...
Rodolphe  : tu parles là de Ectopistes migratorius, la tourte voyageuse.
Ah oui s'il s'agit de la Tourte voyageuse éteinte depuis 1914, il faudrait être vraiment très très âgé... 8-)
Amicalement
Dom.
"Le spectacle de la nature est toujours beau" (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 517
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar rgoldstein » 30 nov. 2017, 10:51

C'est tout à fait ça, je parlais bien sûr de Ectopistes migratorius, le Pigeon migrateur américain.
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 517
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar rgoldstein » 30 nov. 2017, 10:53

C'est bien pour celà que je parlais de personnes très très très âgées, ayant vécu aux USA avant 1914 ! :D
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 517
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar rgoldstein » 30 nov. 2017, 12:04

Blague à part, il doit bien encore exister quelques centenaires qui les ont vu ! Leur témoignage doit être bien intéressant.
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 517
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar rgoldstein » 30 nov. 2017, 15:04

Petite video (reconstitution d'un vol de Pigeons migrateurs
https://vimeo.com/94364807
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

pickwick92
Messages : 39
Inscription : 20 avr. 2017, 20:37

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar pickwick92 » 02 déc. 2017, 20:48

Dans le sud-ouest, je me souviens très bien, enfant, j'accompagnais mon père à la chasse aux palombes. Il n'en prélevait que 2 ou 3 maximum chaque fois et ne tirait jamais dans un vol pour ne pas les blesser inutilement. Nous n'avions qu'à nous asseoir dans un bois proche de la maison et attendre qu'elles se posent sur nos têtes. Les vols se succédaient par centaines pendant une dizaine de jours. Certains comportaient plusieurs milliers d'oiseaux. C'était au mois d'octobre, et je me souviens du vacarme fait par ces oiseaux qui dévoraient les glands sur les chênes, faisant tomber des feuilles et des glands au sol. Une année, peut-être au mois de mars, un champ de trèfle ou de luzerne était complètement couvert de palombes qui se nourrissaient de je ne sais quoi. Je n'ai observé ce phénomène de migration par centaine de milliers que 3 ou 4 années. C'était entre 1967 et 1976. Après, les vols se sont fait plus rares, certaines années quasiment absents. Et il y a eu de plus en plus de sédentarisation de cette espèce, en raison de la culture du maïs de plus en plus importante. Cela n'a rien à voir avec les pigeons américains, mais ces souvenirs d'immenses vols de ramiers me sont revenus à l'esprit plus de 40 ans plus tard grâce à vos commentaires.

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 517
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: "Les Oiseaux"

Messagepar rgoldstein » 03 déc. 2017, 15:30

A la différence que ce que les chasseurs européens n'ont pas réussi à faire, ç'est-à-dire anéantir l'espèce, leur congénères américains l'ont réussi !
A propos de chasseurs, il y a un petit dessin humoristique, accroché dans la cuisine d'une amie à moi, protectrice de la nature, composé de quatre cases, trois espèces de hibou ainsi qu'un chasseur; et voici la légende des quatres cases:
- Grand Duc
- Moyen Duc
- Petit Duc
- Trou Duc :lol: :lol: :lol:
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)


Revenir à « Ornithologie générale »

cron