Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Livres, matériel observation/prise de vue.
Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 514
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar rgoldstein » 21 déc. 2017, 15:41

Bonsoir le forum, j'ai une question un peu technique pour les photographes animaliers, à savoir quels réglages du boitier utilisez-vous pour photographier les oiseaux en vol, en particulier réglages de l'AF (si votre boitier le permet), mesure de la lumière (Spot ?), vitesse, ISO, stab ou pas, etc...
Merci pour vos avis
Richard
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
Patrick GABRIELE
Messages : 1
Inscription : 25 déc. 2017, 21:16

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar Patrick GABRIELE » 04 janv. 2018, 10:09

Bonjour,
Quelques conseils ( perso )
Selon les capacités ( les vôtres ) boitier et objectif
AF en visée continu max de collimateurs en visée centrale
f8 c'est bien
Vitesse la plus grande possible ouvris plus si besoin mais pas au détriment de la sensibilité ( ISO )
Mode rafale
Anticiper le vol et prise de loin pour un meilleur suivi

Cdt

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 514
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar rgoldstein » 04 janv. 2018, 11:07

Merci pour votre réponse. J'ai un boitier Canon qui permet le suivi AF en Ai-Servo en différents modes, consacrés au sport et à l'animalier, mais j'avoue que pour l'instant, ça me parait bien compliqué (50 pages de la notice uniquement réservées à l'AF !) , et je n'ai utilisé pour mes premières photos avec ce boitier que le colli central. Je vais potasser ça !
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 514
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar rgoldstein » 30 janv. 2018, 15:13

Dernière chose, et non des moindres...RAW ou jpeg ? Je suis habitué aux jpeg depuis des années, mais je lis et entend partout qu'il FAUT maintenant shooter en RAW, les réglages étant plus précis et complets... (j'ai un Canon EOS 7D Mark II)
Merci
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
dominique.marques
Administrateur
Messages : 1927
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar dominique.marques » 30 janv. 2018, 18:20

Bonjour,
déjà un mois que je traine à répondre... :oops:
D'abord, les réglages pour la photo en vol :
Patrick GABRIELE  :...
AF en visée continu max de collimateurs en visée centrale
f8 c'est bien
Vitesse la plus grande possible ouvrir plus si besoin mais pas au détriment de la sensibilité ( ISO )
Mode rafale
Anticiper le vol et prise de loin pour un meilleur suivi...
Même avis 8-)
J'ai aussi un 7D Mark II comme notre modératrice préféré d'ailleurs ;)
J'ai préréglé les fonctions c1 c2 c3
l'une d'elle est paramétrée sur f/8, 1000è et ISO auto avec le groupe de collimateurs centraux en croix puisque sur 7D les 60 autres collimateurs assurent un suivi très correct.
En plus le petit joystick permet de déplacer aisément ce groupe de collimateurs pour démarrer le suivi sur des zones esthétiquement plus agréables.

Le format RAW vs JPEG
Depuis de nombreuses années je prends des clichés en format RAW le plus élevé en définition et en jpg mais dans une résolution moyenne. (sur le 7D mk2 c'est le double de la haute qualité de mon premier numérique :mrgreen: )
Après il faut savoir que le traitement du RAW, on parle de développement, n'affecte pas le fichier original. Les manipulations sont conservées dans un fichier "invisible" qui lui est associé.
Capture1.jpg
Capture1.jpg (14.54 Kio) Consulté 1652 fois
Capture3.jpg
Capture3.jpg (14.53 Kio) Consulté 1652 fois
En sortie de traitement on peut demander différentes dimensions de l'image, toutes auront les mêmes réglages de couleur, luminosité etc.
Le format jpeg peut être retouché, ses plus gros défauts sont d'une part le risque d'écraser l'original et d'autre part de dégrader petit à petit la qualité de l'image parce que la compression inhérente à ce format est destructive.

Quels logiciels utiliser ?
Dans le monde de la photo Lightroom règne en maître mais c'est une version (une sous-espèce ;) ) de Photoshop.
Compte tenu de mon passé professionnel (enseignant-chercheur en image numérique) je manipule tous mes clichés avec Photoshop que je pratique depuis l'origine (PSP1 - 1990).
Il existe d'autres logiciels plus ou moins gratuits presque aussi performants, la liste est longue.(Luminar, RawTherapee, ACDSee...)
Certains très spécialisés dans le traitement du RAW, d'autres offrant aussi des fonctions de classement, les prix s’étalent de 0€ à 250€ (le duo PSP/Lightroom c'est un abonnement à ~11€/mois).

Quel baratin, je me suis lâché !!!
Bonne lecture et bons essais
Amicalement
Dominique
Pièces jointes
Mésange longuequeue_3856.jpg
Mésange longuequeue_3856.jpg (118.32 Kio) Consulté 1652 fois
"Le spectacle de la nature est toujours beau" (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 514
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar rgoldstein » 30 janv. 2018, 23:21

Merci beaucoup, Dominique, pour tous ces conseils ! Je vais potasser tout ça :)
J'avoue que je n'ai pas fini de découvrir toutes les possibilités de mon 7D2, ça m'effraie un peu, d'ailleurs ! (il faut dire que je viens d'un 450D, et que je shootais toujours en jpeg. ça fait beaucoup d'évolution d'un coup !) , mais je voulais ce boitier pour l'animalier
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 514
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar rgoldstein » 30 janv. 2018, 23:49

Une petite précision serait bienvenue sur votre préréglage de la fonction C1 à f/8 , 1/1000e, et ISO Auto; je n'ai pas encore eétudié cette possibilité de réglage prédéfini, mais je suppose qu'elle peut être très utile quand on a besoin de shooter très rapidement sans avoir à faire plein de réglages (cas d'un oiseau en vol que l'on ne veut pas rater...)
Mais dans ce cas, il faut quand même régler l'éventuelle compensation d'expo ? pour éviter une sous ou sur-ex ? (oiseau clair sur ciel sombre ou foncé sur ciel clair...)
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
dominique.marques
Administrateur
Messages : 1927
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar dominique.marques » 31 janv. 2018, 00:12

Bonsoir,
rgoldstein  :...je viens d'un 450D, et que je shootais toujours en jpeg. ça fait beaucoup d'évolution d'un coup !...
C'est sûr 8-)
Mais si ça peut vous rassurer, je me suis offert ce boîtier pour mes 65 ans en octobre 2015 et malgré les nombreux appareils que j'ai possédés (https://www.mhyrdin.fr/materiel.html)j'ai encore l'impression de découvrir tous les jours de nouvelles fonctions. :roll:
Amicalement
Dominique
"Le spectacle de la nature est toujours beau" (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
dominique.marques
Administrateur
Messages : 1927
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar dominique.marques » 31 janv. 2018, 00:25

Re,
rgoldstein  :...
Mais dans ce cas, il faut quand même régler l'éventuelle compensation d'expo ? pour éviter une sous ou sur-ex ? (oiseau clair sur ciel sombre ou foncé sur ciel clair...)
C'est là qu'interviennent les énormes possibilités des fichiers RAW, on peut régler et gérer l'expo a posteriori.
Vite fait, un exemple extrême avec cette Buse variable, photographiée il ya deux jours : ciel clair et contre-jour :oops: avant que je ne jette ces fichiers ;)
Le jpeg brut sorti de la boîte
Buse variable_JPEG.jpg
Buse variable_JPEG.jpg (26.08 Kio) Consulté 1650 fois
Le RAW traité/développé à la va-vite
Buse variable_RAW.jpg
Buse variable_RAW.jpg (30.8 Kio) Consulté 1650 fois
Recadrage(crop) du fichier traité
Buse variable_3779.jpg
Buse variable_3779.jpg (38.88 Kio) Consulté 1650 fois
Amicalement
Dom.
"Le spectacle de la nature est toujours beau" (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 514
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar rgoldstein » 31 janv. 2018, 09:08

Ah oui, en effet !! :)
Merci. Y a plus qu'à faire des essais ! Pas plus tard que la semaine prochaine dans un petit village du Poitou, où j'espère voir pas mal d'oiseaux (j'y vois souvent des buses ). Et peut-être un petit tour vers les étangs de la Brenne
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
catherine.et.bernard.lanneluc
Modératrice
Messages : 1803
Inscription : 19 août 2014, 17:53

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar catherine.et.bernard.lanneluc » 31 janv. 2018, 11:04

Bonjour,

Honte à moi, j'ai eu la flemme de répondre :oops: Merci à Dom !
Une petite précision quand même
 :Quels logiciels utiliser ?
Dans le monde de la photo Lightroom règne en maître mais c'est une version (une sous-espèce ;) ) de Photoshop.
Lightroom c'est vrai s'appelle Photoshop-Lighroom mais ses spécificités sont bien différentes de Photoshop, qui s'est recentré sur le traitement des photos, c'est l'outil idéal pour les professionnels et les artistes.
Lightroom est donc peut-être une sous-espèce (il a des possibilités en commun avec PS) mais en aucun cas un sous-produit.
Il est l'outil idéal pour le photographe animalier qui voit beaucoup d'espèces différentes, sa fonction catalogue est fabuleuse.
Pour vous donner une idée, nous avons environ 80000 photos en Raw sur nos DD (beaucoup à jeter mais on n'a jamais le temps de finir le tri !), si vous me demandez, je ne sais pas... par exemple un Rougegorge photographié en 2015 je le trouve immédiatement. Ou bien une photo faite en ISO automatique sur un Pélican en vol avec un 70-200mm, pareil. etc...
Du point de vue développement, Lightroom me suffit. Si le résultat n'est pas satisfaisant, direction la corbeille, c'est que la base n'est pas bonne.

Voilà du travail en plus pour vous :D

Amicalement

Catherine

Avatar de l’utilisateur
rgoldstein
Messages : 514
Inscription : 20 déc. 2016, 11:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar rgoldstein » 31 janv. 2018, 12:16

Perso, je me contente de DPP, le logiciel de Canon, dont la dernière version est déjà assez compliquée pour moi ! et qui me semble assez complet. Je verrai plus tard...
"Tenez, par ici, sur le Matto Grosso (il promena son cigare sur une partie de la carte) et là-haut, dans ce coin où se rencontrent trois pays, rien ne saurait me surprendre..." (Conan Doyle, le Monde Perdu)

Avatar de l’utilisateur
dominique.marques
Administrateur
Messages : 1927
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar dominique.marques » 31 janv. 2018, 13:50

Bonjour,
j'espérais bien voir une intervention de ta part, Catherine ;)
Je suis entièrement d'accord avec tout ce que tu écris.
La fonction classement de Lightroom est un énorme plus, je devrais effectivement revoir ma taxonomie et élever Lightroom au rang d'espèce à part entière :D

Presque 20 ans d'usage de Photoshop m'ont incité à utiliser, depuis presque aussi longtemps, un logiciel complémentaire ACDsee pour le classement et l'archivage.
Je fonctionne exactement comme Catherine quand je veux retrouver une image avec le même souci de tri qui n'est jamais achevé même si "l'étiquetage" (mots-clés, catégories...) est toujours à jour.

Après l'essentiel est de se sentir bien dans l'utilisation de ces outils numériques pour arriver à un résultat qui nous convient.

Amitiés
Dom.
PS : Lightroom est aussi installé sur mes machines (c'est compris dans l'abonnement ;) )
"Le spectacle de la nature est toujours beau" (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
robert.balestra
Messages : 1119
Inscription : 21 oct. 2012, 23:31

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar robert.balestra » 01 févr. 2018, 23:25

Vous me direz si je me trompe mais je crois que les calques ne sont pas disponibles sur lightroom. :roll:

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour le reste c'est super simple. Il faut connaitre à fond les possibilités de son matériel et surtout le boitier pour connaitre ses capacités à gérer le bruit numérique. Parce que à bien y regarder tout tourne autour de çà. Tout le reste c'est de la littérature.

Pour de la photographie animalière :
Un exemple : Mon Dx ne bruite pas à 800 iso, quand je dis qu'il ne bruite pas çà veut dire que si je me mets à 50 ou 100 iso çà ne change rien (c'était 640 iso avec mon 1D Mark IV). Donc je suis toujours minimum à 800 iso quand je sors de la voiture ou que je rentre dans mon affût.

Ensuite lorsque je vise un sujet j'adapte immédiatement ma vitesse en fonction de ma focale et du sujet. En théorie avec un plein format (Dx) et un 500mm il faudrait au moins 1/500" de vitesse pour éviter un flou de bouger pour un sujet qui dort debout, genre héron sur une patte :mrgreen: ...... Donc je vise et là je regarde immédiatement la vitesse. Si j'en ai trop je ferme mon diaphragme et si j'en ai pas assez je monte les isos (après avoir descendu mon diaph au minimum). ET C'EST TOUT, c'est la base.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La littérature
Il faut savoir qu'un oiseau en vol avec un 500mm (à mains levées) il faudra au minimum 1/2500" et un oiseau posé qui se toilette çà doit le faire à 1/1000". Après tout dépend des photographes ..... à chacun de connaitre ses possibilités musculaires (1 Dx + 500mm çà fait 5kg) et sa tremblotte....
Pour exemple : cette image où çà va extrêmement vite je suis au 1/3200" f/4 et 1000 iso, sur trépied.
_73Y7719.jpg
_73Y7719.jpg (58.57 Kio) Consulté 1593 fois
Pour ton cas il faut que tu prennes en compte que ton boitier est un APS-C et donc qu'il a un coef multiplicateur de 1.6 ou 1.7 (de mémoire). Ce qui veut dire que ton plus petit capteur fait loupe. Par exemple un 500mm sur le 7D devient un 800mm. Il faut donc y penser.

Pour les oiseaux en vol dans un ciel, c'est ce qu'il y a de pire pour une cellule. Tout ce clair pour une tache sombre. Que va t-elle faire ? Elle va bien exposer le ciel qui est la sujet principal (pour la cellule) et négliger ce petit truc sombre (l'oiseau). Bilan : un beau ciel bleu et une ombre chinoise.
Solution : se mettre en mesure de lumière "spot" (on ordonne à la cellule de prendre la mesure de la lumière sur le collimateur et non pas sur le reste de l'image) et sur-exposer de +0,7, +1 voir +2 IL (parce que même avec cette mesure spot çà ne sera pas suffisant). Résultat : au mieux un ciel cramé et un oiseau à peu près éclairé où le bruit numérique va immanquablement ressortir.
_73Y4982.jpg
_73Y4982.jpg (16.78 Kio) Consulté 1593 fois
En général les photographes ne déclenchent pas pour ce genre de photo à moins que se soit juste pour identifier l'oiseau. Parce que le résultat est 9 fois sur 10 pas très joyeux. On préfère photographier les oiseaux avec un fond (bokeh), non seulement c'est plus esthétique mais surtout la cellule y retrouve sont latin pour avoir une exposition convenable.
_73Y6258-.jpg
_73Y6258-.jpg (38.07 Kio) Consulté 1593 fois
Les collimateurs.
Personnellement je n'utilise que le central que se soit en vol ou pour les oiseaux posés. Quand je rate je sais pourquoi, ce n'est pas un collimateur à la c.n qui a accroché la branche plus grosse que l'oiseau alors que j'y étais pile poil dessus. Non mais des fois, qui c'est qui, qui commande ? 8-)
PS : pour les oiseaux dans le ciel tu peux tous les mettre, en général ils n'accrochent pas les nuages.... Mais çà fait changer sans arrêt et du coup tu risques de te retrouver avec les mauvais collimateurs quand tu auras "LA" photo à ne pas louper.


Ensuite tu ne parles jamais de ton objectif.... donc je ne sais pas ou bien je n'ai pas trouvé. Mais c'est super important de le connaitre aussi bien que ton boitier. Si tu as un 500mm canon pas de soucis, çà pique dès la pleine ouverture (f/4) par contre si tu as un zoom il faut savoir qu'ils sont très mauvais à leur pleine ouverture (f/5.6 ou f6.3). Il faut donc connaitre sa position optimale (on en revient toujours à connaitre son matériel) pour essayer de s'en rapprocher. Pour les zooms en général çà tourne vers f/8 et f/10 ..... des valeurs rarement utilisées en animalier soit dit en passant. Je ne parle pas du 200/400 canon à 12000 euros... :mrgreen:

On peut aussi parler de la PDC (profondeur de champ), des IL en plus ou en moins qui font gagner ou perdre de la vitesse etc... mais je crois que çà fera un peu trop..... sauf si tu insistes :lol:

Donc pour résumer : tu règles ton boitier sur les isos qui sont le plus avantageux pour ton boitier.... tu vises ...... trop de vitesse genre 1/4000" ou plus.... tu fermes ton diaphragme jusqu'à arriver sur des valeurs qui sont faites pour ce que tu veux photographier. Et c'est tout.
Pas assez de vitesse ? Tu montes tes isos jusqu'à arriver à cette vitesse recherchée. Si tu y arrives tu feras des photos, si tu n'y arrives pas tu rentres à la maison, c'est qu'il n'y a plus assez de lumière. Et c'est tout là aussi. ;)


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Tout en RAW, çà tombe sous le sens. Un JPEG fait 8 Mo et un RAW en fait 30..... les pixels qui manquent sont partis en fumée. Pourquoi se donner autant de mal pour photographier et bâcler le reste ?
Pour le stockage, quand on voit les prix des disques durs à présent ce n'est plus une excuse.

Traitement des images : photoshop ..... qui peut le plus peut le moins ;)

J'espère que çà t'aidera un peu .....
Dernière modification par robert.balestra le 03 févr. 2018, 13:58, modifié 7 fois.

Avatar de l’utilisateur
dominique.marques
Administrateur
Messages : 1927
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar dominique.marques » 01 févr. 2018, 23:53

Bonsoir,
robert.balestra  : Vous me direz si je me trompe mais je crois que les calques ne sont pas disponibles sur lightroom.
C'est exact Robert, Lightroom ne propose pas les calques.
Amicalement
Dom.
"Le spectacle de la nature est toujours beau" (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
robert.balestra
Messages : 1119
Inscription : 21 oct. 2012, 23:31

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar robert.balestra » 02 févr. 2018, 00:45

C'est ce que je pensais. C'est vraiment un outil très important dans le traitement des images pour aller vite et bien. ;)

Pour le classement je te retrouve un aigle fascié photographié en 2015 en Ethiopie en 3 secondes, suffit de bien classer ses photos 8-)

Avatar de l’utilisateur
dominique.marques
Administrateur
Messages : 1927
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar dominique.marques » 02 févr. 2018, 07:58

Bonjour,
Super topo que voilà Robert !
Je ne l'ai pas vu hier soir, tu l'as rajouté après avoir posé ta question ;) !

Je souscris à l'ensemble de ce que tu expliques, en particulier :
robert.balestra  : Il faut connaitre à fond les possibilités de son matériel et surtout le boitier pour connaitre ses capacités à gérer le bruit numérique.
mais aussi
robert.balestra  : les photographes ne déclenchent pas pour ce genre de photo à moins que se soit juste pour identifier l'oiseau
c'est le cas pour la buse que j'ai mise en exemple...
robert.balestra  : Pour les zooms en général çà tourne vers f/8 et f/10
Avec mon 150-600 c'est ce que je dois avoir comme réglage pour un meilleur piqué.
robert.balestra  :Personnellement je n'utilise que le central...
C'est mon réglage préprogrammé en C1 ;)
Une petite dernière
robert.balestra  : si tu n'y arrives pas tu rentres à la maison, c'est qu'il n'y a plus assez de lumière. Et c'est tout là aussi

En ce moment à Brest c'est assez désespérant je me retrouve à déclencher quand même (c'est "suicidaire" :P ) à midi avec des montées en ISO à plus de 4000 (la mésange de cette page c'est du 5000 ISO)... :(

Bonne journée à tous
Dom.
"Le spectacle de la nature est toujours beau" (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
catherine.et.bernard.lanneluc
Modératrice
Messages : 1803
Inscription : 19 août 2014, 17:53

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar catherine.et.bernard.lanneluc » 02 févr. 2018, 10:36

Bonjour ! Je m'immisce ;)
 :Vous me direz si je me trompe mais je crois que les calques ne sont pas disponibles sur lightroom. :roll:
 :C'est exact Robert, Lightroom ne propose pas les calques.
Amicalement
Dom.
C'est vrai, mais il existe une fonction pour le traitement par zones qui à mon avis est suffisante pour le traitement rapide, disons pour l'utilisation des fichiers sur écran.

Après rien n'empêche d'ouvrir un fichier dans PS pour un traitement en vue de l'impression par exemple.

Amicalement

Catherine

Avatar de l’utilisateur
robert.balestra
Messages : 1119
Inscription : 21 oct. 2012, 23:31

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar robert.balestra » 02 févr. 2018, 15:21

Bien entendu ces remarques n'engagent que moi. Je ne dis pas que c'est ce qu'il faut faire, j'ai juste écris ce que je fais. Il y a plein d'autres façons pour arriver à ce que l'on veut. ;)

Pour le traitement des images, là encore chacun fait comme il veut et souvent comme il peut. Personnellement je mets moins de deux minutes par image lorsque je traite mes RAW pour les classer. Mais lorsque j'imprime je peux passer une demi-heure sur une photo. Non pas que je bricole la photo, mais c'est surtout les fonds que je travaille en les rendant (en général) plus doux et donc moins présents. Je ne touche quasiment jamais le sujet ou vraiment à peine, en général j'ajoute juste un peu de lumière. Les photos imprimées seront toujours moins lumineuses qu'à l'écran où la lumière vient de derrière (un peu comme nos vieilles diapos). D'où l'intérêt d'imprimer un 10x15 avant un A3+.... ;)

Tous les photographes qui manipulent depuis de nombreuses années les logiciels de retouche savent pertinemment qu'une belle photo peut devenir très belle après un post-traitement judicieux et qu'à l'inverse une mauvaise photo restera toujours mauvaise quelque soit le logiciel utilisé. Donc sur le terrain il faut vraiment prendre la peine de bien régler son matériel pour l'optimiser et surtout ne pas se dire "pas grave j'arrangerai çà en rentrant à l'ordi"......

Puisque j'ai dévié sur le post-traitement, je vais finir sur les RAW où Ils prennent toute leur importance. Tout le monde progresse en photo, en technique, en cadrage etc...... Mais nous progressons aussi en post-traitement (en principe).
Lorsqu'on débute on a la main lourde avec les curseurs et lorsque je regarde mes JPEG traités "à l'époque", neuf fois sur dix je prends peur ou j'éclate de rire !
Avec un RAW, pas de soucis, on retrouve le fichier natif et on peut repartir à zéro et refaire son post-traitement avec une vision et des compétences nouvelles. Pour moi un bon post-traitement ne doit pas se voir. Et pour qu'il soit discret et minime on en revient toujours au même point : connaitre son matériel pour que la photo soit nickel dès la prise de vue. ;)

Bon j'arrête avec tous mes blabla et bonnes photos ;)

Avatar de l’utilisateur
Jean FRANCOIS
Modérateur
Messages : 7353
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: Réglages boitier pour oiseaux en vol ?

Messagepar Jean FRANCOIS » 03 févr. 2018, 08:22

Bonjour,
robert.balestra  :ces remarques n'engagent que moi
moi, elles me désengageraient plutôt :D
Ce n'est donc pas aujourd'hui que je vais me mettre à la photo animalière. Je n'aurais pas le temps de progresser :(
Amicalement
Jean


Revenir à « Documents et matériels »