Observation rapaces nocturnes

Ce qui ne concerne pas l'identification
Règles du forum

Le forum d’oiseaux.net n’accepte que des sujets ayant trait aux oiseaux sauvages dans leur milieu naturel.
Pour tous les autres, particulièrement ceux concernant les soins aux oiseaux, adressez-vous aux structures compétentes
(Centres de soins pour animaux sauvages,vétérinaires, oiselleries…)
Benjamin
Messages : 12
Inscription : 27 sept. 2020, 19:25

Observation rapaces nocturnes

Messagepar Benjamin » 06 avr. 2021, 21:42

Bonjour à tous,

Je souhaite depuis longtemps faire de l'observation de rapaces nocturnes. Je suis en général très patient et organisé quand il s'agit de faire de l'observation mais là impossible d'en voir même quand je l'ai entends tout près de moi. J'ai même la chance d'en avoir tout les soirs proche de la maison, parfois j'en vois passer au crépuscule (ça m'étonnera toujours qu'ils ne fassent aucuns bruit en volant) mais impossible d'en observer un posé dans un arbre.

Qu'est-ce que vous me conseillé (bien sûr toujours en respectant la tranquillité des animaux) pour augmenter mes chances de pouvoir les observer.

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Jean FRANCOIS
Modérateur
Messages : 13829
Inscription : 07 oct. 2012, 17:51

Re: Observation rapaces nocturnes

Messagepar Jean FRANCOIS » 06 avr. 2021, 22:41

Bonsoir,
Benjamin  : Je souhaite depuis longtemps faire de l'observation de rapaces nocturnes.
Tout ornitho souhaite ça.
Benjamin  :impossible d'en observer un posé dans un arbre
En général, le jour, ils se cachent. Avec une bonne connaissance des lieux et des endroits fréquentés par les espèces, on peut avoir la chance de les trouver de jour.
Le plus classique dans cette optique est le Hibou moyen-duc. De jour, il est branché dans un arbre, parfois de façon assez visible en hiver. A cette saison, il forme des dortoirs, souvent dans les conifères. Au printemps, il peut nicher très près de l'homme, dans un vieux nid de corneille par ex.
La hulotte est commune et très vocale, mais elle est très nocturne et forestière. Il faut visiter de jour les arbres possédant de grandes cavités. On peut la voir postée à l'entrée de l'une d'elle.
Plus facile, la chevêche. C'est une campagnarde occupant les petits villages et hameaux au milieu d'espaces dégagés. Elle aime se poster au soleil sur une cheminée, le faîte d'un toit, un mur ou un arbre du verger voisin. Au crépuscule, elle donne souvent de la voix en fin d'hiver et au printemps. Mais il faut au préalable connaître les sites qui l'hébergent.
Voilà pour les 3 espèces classiques.
Bonne chance.
Jean

Benjamin
Messages : 12
Inscription : 27 sept. 2020, 19:25

Re: Observation rapaces nocturnes

Messagepar Benjamin » 07 avr. 2021, 12:34

Merci.


Revenir à « Ornithologie générale »