Sri Lanka

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 13:26

15 jours au Sri Lanka

Fin septembre – début octobre 2023, nous sommes partis 15 jours découvrir le Sri Lanka. Le « birdwatching » n'était pas l'objectif numéro 1 du voyage, pas moins en tout cas que l'observation de l'ensemble de la faune du pays. Et nous avons été largement comblés par l'omniprésence animalière avec un bilan de 16 espèces différentes d'amphibiens observées, 22 de reptiles, 23 de mammifères, une multitude d'invertébrés et quelques poissons d'eau douce. Mais l'expérience ornithologique restera de loin la plus riche avec près d'une centaine d'espèces aviaires contactées, sans en avoir fait notre priorité et en occultant totalement le nord du pays où l'on peut rencontrer d'autres espèces spécifiques. Le Sri Lanka me semble être à ce titre une destination solide pour l'observation des oiseaux que je ne peux que recommander.

Avant de détailler chronologiquement nos observations, quelques biotopes / milieux parcourus :


La forêt sèche :
DSC_0475.JPG
DSC_0475.JPG (114.22 Kio) Consulté 640 fois

La forêt tropicale humide :
DSC_0501.JPG
DSC_0501.JPG (126.18 Kio) Consulté 640 fois

La montagne des Hauts-Plateaux :
DSC_0401.JPG
DSC_0401.JPG (67.57 Kio) Consulté 640 fois

La lagune marécageuse :
DSC_0505.JPG
DSC_0505.JPG (115.35 Kio) Consulté 640 fois

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 13:30

Sinharaja

Pour démarrer notre voyage, nous choisissons de faire escale dans la dernière forêt tropicale humide primaire du pays : Sinharaja. L'herpéthofaune réputée riche motive cette première étape partagée entre escapade nocturne en périphérie de la réserve (son accès étant interdit la nuit) et randonnée guidée le lendemain au cœur de la forêt. Nos attentes sont comblées par les observations quasi incessantes de reptiles et d'amphibiens, sans compter d'imposants scorpions et autres invertébrés.

Côté ornitho, le bilan s’avère plus maigre. Obnubilés par la strate inférieure de la jungle, sans doute avons-nous oublié de lever un peu plus les yeux vers la canopée. Globalement, c'est au niveau du "camp de base" permettant l'accès à la réserve que la plupart des observations se sont concentrées. Autour des carbets se succèdent Zostérops de Ceylan (Zosterops ceylonensis), Grands minivets (Pericrocotus flammeus), un Bulbul des Ghats (Hypsipetes ganeesa), son homonyme à ventre rouge (Pycnonotus cafer) et le premier Martin-chasseur de Smyrne (Halcyon smyrnensis) d'une longue série durant le voyage, souvent vu sur les câbles électriques des bords de route.

Des 34 espèces d'oiseaux endémiques au Sri Lanka, 25 se rencontrent à Sinharaja dont la Pirolle de Ceylan (Urocissa ornata)  qui passera en éclair sous nos yeux, trahie par ses couleurs vives. La virée nocturne nous permet de surprendre un Kétoupa brun (Ketupa zeylonensis). Quant à la randonnée au cœur même de la réserve, elle n'aura dévoilé qu'une unique observation mais particulièrement réjouissante : un couple de Podarges de Ceylan (Batrachostomus moniliger) peu farouche se laissera contempler de longues minutes, indifférent à notre présence.

Nous quittons la zone pour descendre plus au sud du pays. Des Rhipidures à grands sourcils (Rhipidura aureola) nous accueillent dans la cour de notre maison d'hôte.

Bulbul à ventre rouge :
DSC_0087.JPG
DSC_0087.JPG (71.85 Kio) Consulté 638 fois

Grand minivet femelle :
DSC_0102.JPG
DSC_0102.JPG (62.99 Kio) Consulté 638 fois

Podargues de Ceylan :
DSC_0557.JPG
DSC_0557.JPG (78.94 Kio) Consulté 638 fois

Rhipidure à grands sourcils :
DSC_0602.JPG
DSC_0602.JPG (40.36 Kio) Consulté 638 fois
Dernière modification par Louis Vincenot le 06 juin 2024, 13:36, modifié 1 fois.

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 13:36

Udawalawe

A bord d'une jeep pour rejoindre notre premier safari, nous longeons un vaste plan d'eau d'où l'on distingue au loin la silhouette d'une vingtaine de Pélicans à bec tâcheté (Pelecanus philippensis) et d'une Cigogne épiscopale (Ciconia episcopus) elle-même survolé par deux Pygargues blagre (Haliaeetus leucogaster) juvéniles. Nous roulons à bonne allure vers le parc national d'Udawalawe, ne profitant donc guère de ces observations, mais une fois la destination atteinte notre chauffeur-guide nous laisse tout le temps de profiter pleinement de chaque rencontre animalière.

Un mâle Paon bleu (Pavo cristatus) ouvre le bal. Habitués à voir ce bel oiseaux dans les jardins ornementaux de France, nous prenons un réel plaisir à l'observer dans son environnement naturel. Discrêtes, quelques Alouettes gulgule (Alauda gulgula) traversent la piste tandis que les arbres environnants sont assiégés par les Hirondelles rustiques (Hirundo rustica) et les Guêpiers d'Orient (Merops orientalis), nombreux dans la zone. Moins fréquent, nous croisons également son cousin le Guêpier à queue d'Azur (Merops philippinus).

Une halte au pied d'un grand arbre nous permet d'apprécier la scène qui s'y joue : un Barbu à tête brune (Psilopogon zeylanicus) semble bavarder avec un Bulbul à ventre noir (Pycnonotus cafer) tandis que pas moins de 3 espèces de colombiformes se tiennent à quelques branches d'écart dans une cohabitation des plus cordiales : il s'agit d'un Carpophage pauline (Ducula aenea) , de deux Colombars à double collier (Treron bicinctus) et de quelques très communes Tourterelles tigrine (Spilopelia chinensis.

Un peu plus loin, nous avons la chance d'apprécier le bain de poussière d'un éléphant d'Asie et du passage d'un couple de chacals dorés disparaissant dans l'épaisse broussaille. Nous attendons patiemment, jeep arrêtée, dans l'espoir qu'ils resurgissent, en vain. Mais cette attente nous fait réaliser qu'un Aigle huppé (Nisaetus cirrhatus) se tient juste là, au-dessus de nos tête. Nous reprenons la piste et croisons un autre rapace au repos, le Serpentaire bacha (Spilornis cheela). Nous longeons un étang où se prélassent quelques crocodiles des marais et buffles d'Asie non loin de Chevaliers guignette (Actitis hypoleucos) et Vanneaux indiens (Vanellus indicus). Perruches à collier (Psittacula krameri), Vanneaux de Malabar (Vanellus malabaricus) et un timide Pic mahratte (Leiopicus mahrattensis) seront tour à tour contactés. Mais l'observation la plus notable pour nous restera celle d'un Marabout chevelu (Leptoptilos javanicus) que l'on ne s'attendait pas à trouver si rapidement durant le voyage.

De retour à l'hôtel après apprécier une colonie de plusieurs milliers de renards-volants indiens, nous prenons le déjeuner aux côtés de turbulents Cratéropes affin (Argya affinis) et d'un non moins bruyant Grand Coucal (Centropus sinensis).


Paon bleu :
DSC_0790.JPG
DSC_0790.JPG (70.37 Kio) Consulté 638 fois

Guêpier d'Orient :
DSC_0993.JPG
DSC_0993.JPG (53.68 Kio) Consulté 638 fois

Colombar à double collier :
DSC_0836.JPG
DSC_0836.JPG (95.7 Kio) Consulté 638 fois

Serpentaire bacha :
DSC_0150.JPG
DSC_0150.JPG (61.16 Kio) Consulté 638 fois

Vanneau de Malabar :
DSC_0064.JPG
DSC_0064.JPG (120.52 Kio) Consulté 638 fois
Dernière modification par Louis Vincenot le 06 juin 2024, 14:35, modifié 1 fois.

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 13:44

Kalametiya

Sur la côte Sud du Sri Lanka, nous rejoignons le sanctuaire sauvage de Kalametiya. Un étroit canal permet aux eaux de l'océan Indien de pénétrer dans un vaste ensemble de marais, roselières et mangroves. Cette zone humide unique attire une avifaune riche. Depuis le bord, quelques bandes de Dendrocgnes siffleurs (Dendrocygna javanica) se laissent déjà observer. Nombreux sur le sites, ils n'en restent pas moins farouches et prennent leur envol à la moindre alerte. Sur la rive se laissent plus volontiers approcher un couple de Coucous koël (Eudynamys scolopaceus) au dimorphisme bien marqué, un splendide Pic de Lichtenstein (Dinopium psarodes) ainsi que quelques Martins-chasseur de Smyrne (Halcyon smyrnensis) .

Mais pour explorer pleinement Kalametiya, le meilleur moyen consiste à rejoindre l'eau au moyen d'une embarcation traditionnelle propulsée manuellement. Une fois dans les méandres des marais, les observations s'enchainent de toutes parts. Dans les airs, Hérons cendrés (Ardea cinerea) et pourprés (Ardea purpurea) se croisent en nombre. Ces derniers particulièrement sont ici immanquables. Un Milan sacré (Haliastur indus) chasse en solitaire tandis que les Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus) et les Guifettes leucoptère (Chlidonias leucopterus) volent en communautés.

A fleur d'eau sont postés ci et là des Hérons intermédiaire (Ardea intermedia), des Jacanas à longue queue (Hydrophasianus chirurgus), quelques Cormorans de Vieillot (Microcarbo niger) et de jolies Talèves sultane (Porphyrio porphyrio). Un Pélican à bec tacheté (Pelecanus philippensis) s'enfuit à notre approche tandis que nous admirons notre premier Bec-ouvert indien (Anastomus oscitans).

La promenade aquatique nous permet également de croiser une dizaine d'Anhingas roux (Anhinga melanogaster), certains en pleine pêche, d'autres en séance de séchage des plumes. Suspendus aux branches de la forêt marécageuse, les épatants nids des Tisserins baya (Ploceus philippinus) attirent notre regard jusqu'à ce qu'un individu fasse un passage furtif. Les autres espèces contactées durant cette agréable navigation sont le Martin-pêcheur pie (Ceryle rudis), l'Échasse blanche (Himantopus himantopus) et le Corbeau familier (Corvus splendens).


Dendrocygnes siffleurs :
DSC_0389.JPG
DSC_0389.JPG (126.54 Kio) Consulté 637 fois


Héron pourpré :
DSC_0640.JPG
DSC_0640.JPG (122.78 Kio) Consulté 637 fois


Talève sultane :
DSC_0725.JPG
DSC_0725.JPG (102.43 Kio) Consulté 637 fois


Bec-ouvert indien :
DSC_0679.JPG
DSC_0679.JPG (91.89 Kio) Consulté 637 fois


Anhinga roux :
DSC_0666.JPG
DSC_0666.JPG (74.42 Kio) Consulté 637 fois

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 13:51

Lunugamvehera


Le parc national de Yala est le plus réputé du Sri Lanka en raison notamment des bonnes probabilités d'y observer le léopard dont la densité y serait parmi les plus importantes au monde. Mais nous l'avons exclu de notre programme car son succès lui vaut d'être bondé de touristes avec de véritables embouteillages de jeep sur le parcours, une idée bien loin de nos attentes naturalistes. Nous choisissons donc une annexe attenante à Yala, beaucoup moins touristique et plus intimiste : Lunugamvehera. Ce safari s'inscrira parmi les moments forts du séjour avec deux belles observations félines : le léopard, star des lieux, mais aussi l'inespéré chat rubigineux, le plus petit félidé du monde.

En terme d'oiseaux, nous contactons nos premiers Calaos de Malabar (Anthracoceros coronatus), majestueux. Encore enjoués par la rencontre de la veille avec un Marabout chevelu (Leptoptilos javanicus), nous voyons ce plaisir réitéré lorsque deux individus apparaissent en lisière de forêt. Les rapaces sont bien présents dans la zone : nous retrouvons le Serpentaire bacha (Spilornis cheela), le Pygargue blagre (Haliaeetus leucogaster) et un petit nouveau pour nous : le Pygargue à tête grise (Icthyophaga ichthyaetus).

Après l'avoir difficilement deviné à la frontale lors de la sortie nocturne antérieure, nous apprécions beaucoup plus la vision du Kétoupa brun (Ketupa zeylonensis) de plein jour, bien éveillé sur son perchoir. Quelques Paons bleus (Pavo cristatus) passent ci et là, laissant totalement indifférent notre chauffeur qui, habitué à les croiser au quotidien, ne leur accorde pas la moindre attention. Les guêpiers, qu'ils soient d'Orient (Merops orientalis) ou à queue d'Azur (Merops philippinus), sont de la partie. Entre quelques hardes de cerfs axis, de bandes de langurs et de passages de varans, les autres espèces aviaires apparues sont la Perruche à collier (Psittacula krameri), le Martin triste (Acridotheres tristis), le Zostérops de Ceylan (Zosterops ceylonensis), le Chevalier guignette (Actitis hypoleucos) , l'Hirondelle rustique (Hirundo rustica), le Shama dayal (Copsychus saularis) et l'incontournable Tourterelle tigrine (Spilopelia chinensis.


Calao de Malabar :
DSC_1011.JPG
DSC_1011.JPG (154.76 Kio) Consulté 637 fois


Kétoupa brun :
DSC_0017.JPG
DSC_0017.JPG (101.05 Kio) Consulté 637 fois


Marabouts chevelus :
DSC_1031.JPG
DSC_1031.JPG (96.87 Kio) Consulté 637 fois


Pygrague à tête grise :
DSC_1049.JPG
DSC_1049.JPG (58.63 Kio) Consulté 637 fois


Tourterelles tigrines :
DSC_0745.JPG
DSC_0745.JPG (95.22 Kio) Consulté 637 fois

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 13:57

Déplacement et Horton Plains

Notre étape dans le sud du pays touche à sa fin. Les paysages semi-arides sont remplacés par des panoramas plus montagneux et tempérés à mesure que l'on se dirige vers le nord, direction le parc national d'Horton Plains. Un transit qui fut l'occasion de nouvelles observations, tout d'abord dans le "jardin" de notre hôtel densément arboré. Il est fréquenté par le Pic de Lichtenstein (Dinopium psarodes), le Shama dayal (Copsychus saularis), le Martin triste (Acridotheres tristis), la Perruche à collier (Psittacula krameri) et surtout le Cratérope affin (Argya affinis). Souvent, la vision de ce dernier s'accompagne de celle d'un écureuil palmiste, les deux espèces semblant entretenir des interactions profitables à tous dans la quête de nourriture.

En bordure de ce bel espace-vert se dessine un vaste étang. Alors que l'on observe au loin de beaux mâles Jacanas à longue queue (Hydrophasianus chirurgus), un Râle à poitrine blanche (Amaurornis phoenicurus) trahit sa présence à quelques mètres de nous. Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis) et Pélican à bec tacheté (Pelecanus philippensis) complètent le tableau.

L'hébergement suivant permet lui aussi d'explorer un petit bout de nature, beaucoup plus forestier et sauvage. Nous ne nous y privons pas et, en plus du Grand Minivet (Pericrocotus flammeus), y contactons de nouvelles espèces : Coq de Lafayette (Gallus lafayettii), Trogon de Malabar (Harpactes fasciatus), Mainate indien (Gracula indica) et Sittelle veloutée (Sitta frontalis).

Enfin, nous découvrons Horton Plains sous la pluie et une brume épaisse qui ne se lèvera jamais, le tout en accusant une baisse brutale de 10°C. L'ensemble ajoute beaucoup de charme à l'atmosphère des lieux qui ne ressemble à rien d'autre de ce que nous verrons au Sri Lanka. Toutefois les conditions pour l'observation des oiseaux sont mauvaises et nous nous contentons d'un Zostérops de Ceylan (Zosterops ceylonensis), d'une Cisticole des joncs (Cisticola juncidis) ainsi que d'une dizaine de Tariers pie (Saxicola caprata).


Shama dayal :
DSC_0092.JPG
DSC_0092.JPG (55.95 Kio) Consulté 637 fois


Perruche à collier :
DSC_0108.JPG
DSC_0108.JPG (61.34 Kio) Consulté 637 fois


Cratérope affin :
DSC_0098.JPG
DSC_0098.JPG (79.26 Kio) Consulté 637 fois


Râle à poitrine blanche :
DSC_0167.JPG
DSC_0167.JPG (75.67 Kio) Consulté 637 fois


Pélican à bec tacheté :
DSC_0234.JPG
DSC_0234.JPG (120.64 Kio) Consulté 637 fois

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 14:02

Maduru Oya

Accueillis par un Corbeau à gros bec (Corvus macrorhynchos), nous démarrons un nouveau safari dans le peu connu parc national de Maduru Oya. L'endroit est très peu fréquenté, nous nous y sentons seuls au monde pour notre plus grand plaisir, en revanche la faune moins accoutumée à la présence humaine se montre très farouche, exception faite de l'habituel Paon bleu (Pavo cristatus). Quelques Perdicules rousse-gorge (Perdicula asiatica) décampent à notre passage quand le Martin-chasseur de Smyrne (Halcyon smyrnensis) préfère miser sur l'immobilité. Hauts dans les arbres, on retrouve un couple de Calaos de Malabar (Anthracoceros coronatus) et faisons la rencontre plus familière d'une Huppe fasciée (Upupa epops).

L'arrivée devant un grand lac en partie asséché donne l'occasion d'observations supplémentaires : Pélican à bec tacheté (Pelecanus philippensis), Anhinga roux (Anhinga melanogaster), Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis), Pygargue blagre (Haliaeetus leucogaster) et aigrette non-identifiée. La sortie s'achève sur beau spécimen d'Aigle huppé (Nisaetus cirrhatus) de forme claire.


Corbeau à gros bec :
DSC_0445.JPG
DSC_0445.JPG (95.9 Kio) Consulté 636 fois


Aigle huppé :
DSC_0640.JPG
DSC_0640.JPG (84.53 Kio) Consulté 636 fois

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 14:09

Wasgamuwa

Les visites de parcs nationaux s'enchainent : place à celui de Wasgamuwa, proche de Maduru Oya visité la veille. Plusieurs troupeaux d'éléphants ainsi qu'un énorme mâle solitaires assurent l'essentiel du spectacle de ce safari. Ils volent quelque peu la vedette aux oiseaux à l'image des Talèves sultanes (Porphyrio porphyrio) picorant non loin d'une majestueuse troupe d'éléphantes et de leurs éléphanteaux, que nous avons presque ignoré tant nous étions captivés par les pachydermes. Idem pour quelques Ibis à tête noire (Threskiornis melanocephalus) et Hérons pourprés (Ardea purpurea).

En vol ou postés au bout de fines branches, les Guêpiers d'Orient (Merops orientalis) continuent toutefois de nous émerveiller, rivalisant de splendeur avec les Guêpiers à queue d'azur(Merops philippinus). Au détour d'une piste, nous tombons sur un nouveau Marabout chevelu (Leptoptilos javanicus), le quatrième de son espèce depuis le début du voyage, lui qui est considéré par les guides comme occasionnel à rare au Sri Lanka : la chance nous sourie ! Un autre échassier apparait plus loin, que nous n'avions pas encore eu l'occasion de contacter : le Tantale indien (Mycteria leucocephala). En bordure d'un point d'eau, une vingtaine de Bec-ouverts indien (Anastomus oscitans) se reposent dans les arbres. Tandis que nous les observons, un Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis) vient se poser non loin et se laisse à son tour contempler avant que notre attention soit attirée par des piaillements venus des herbes hautes, ceux de Capucins domino (Lonchura striata). Et sans surprise, un beau mâle paon bleu (Pavo cristatus) se fait entendre comme pour rappeler l'omniprésence de son espèce dans les zones protégées du Sri Lanka.


Talèves sultanes au premier plan d'un troupeau d'éléphants :
DSC_0787.JPG
DSC_0787.JPG (98.04 Kio) Consulté 636 fois


Ibis à tête noire :
DSC_0427.JPG
DSC_0427.JPG (67.7 Kio) Consulté 636 fois


Guêpier à queue d'azur :
DSC_0806.JPG
DSC_0806.JPG (57.6 Kio) Consulté 636 fois


Bec-ouverts indiens :
DSC_0832.JPG
DSC_0832.JPG (108.48 Kio) Consulté 636 fois


Tantale indien :
DSC_0894.JPG
DSC_0894.JPG (164.55 Kio) Consulté 636 fois

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 14:29

Gal Oya et ses environs

En chemin vers notre prochain safari, nous croisons Aigrettes garzettes (Egretta garzetta) et Ibis à tête noire (Threskiornis melanocephalus) en bordure de route.

Une fois les portes du parc national de Gal Oya franchies, nous retrouvons quelques dédormais habitués des safaris : Guêpiers d'Orient (Merops orientalis) et Aigle huppé (Nisaetus cirrhatus). L'envolée d'un petit colombidé dévoilant ses belles couleurs vertes ne laisse pas de doute sur son identification : la Colombine turvet (Chalcophaps indica). Furtif, un Coq de Lafayette (Gallus lafayettii) évite notre jeep pour se réfugier dans le sous-bois dense. Ce seront nos seuls observations d'oiseaux, la majeure partie de la sortie ayant été dédiée à de nouvelles observations d'éléphants.

La journée se poursuit en déambulant à pieds tout autour de notre hébergement. A deux pas de la "ville", une belle rivière s'écoule au milieu de champs et zones boisées. Nous la longeons et faisons des observations autrement plus nombreuses que durant le safari matinal. Le Pic de Lichtenstein (Dinopium psarodes) n'est jamais bien loin, nous ne nous lassons pas de sa beauté. Au bord de l'eau, entre deux Martins-pêcheurs d'Europe (Alcedo atthis), nous contactons nos premiers Crabiers de Gray (Ardeola grayii) et observons à nouveau Cormorans de Vieillot (Microcarbo niger), Râle à poitrine blanche (Amaurornis phoenicurus) et Martins-chasseurs de Smyrne (Halcyon smyrnensis). De rapides mangoustes et d'imposants varans malais passent également par là. Pygargue blagre (Icthyophaga leucogaster), Milan sacré (Haliastur indus), Corbeau familier (Corvus splendens), Jacana à poitrine dorée (Actophilornis africanus), Grand Coucal (Centropus sinensis), Cigogne épiscopale (Ciconia episcopus) et Héron pourpré (Ardea purpurea) se concentrent dans la zone. Nous avons droit à quelques scènes passionanntes comme la pêche du Pygargue à tête grise (Icthyophaga ichthyaetus) et la fameuse parade en roue du Paon bleu (Pavo cristatus). Une nouvelle espèce se dévoile enfin à nous : le Tchitrec de paradis (Terpsiphone paradisi).


Aigrette garzette :
DSC_0760.JPG
DSC_0760.JPG (84.77 Kio) Consulté 634 fois


Pic de Lichtenstein :
DSC_0661.JPG
DSC_0661.JPG (58.33 Kio) Consulté 634 fois


Crabier de Gray :
DSC_0692.JPG
DSC_0692.JPG (63.95 Kio) Consulté 634 fois


Cormoran de Vieillot :
DSC_0735.JPG
DSC_0735.JPG (50.29 Kio) Consulté 634 fois


Martin-pêcheur d'Europe :
DSC_0755.JPG
DSC_0755.JPG (32.28 Kio) Consulté 634 fois


A suivre...

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 19:41

Autour des sites sacrés


Il est temps de rejoindre un nouvel hébergement, en pleine forêt sèche. Nous sommes attendus le soir pour une sortie nocturne dans l'espoir (concrétisé) de surprendre un petit primate rarissime : le loris mince gris. Cette balade de nuit aura été l'occasion d'une rencontre avec une Chouette leptogramme (Strix leptogrammica) peu dérangée par le faisceau rouge de nos lampes frontales. Au petit matin, nous n'avons qu'à scruter par la fenêtre de notre chambre, noyée dans la forêt à quelques mètres de hauteur, pour partager l'intimité d'un couple de Calaos de Malabar (Anthracoceros coronatus), surprendre un Dicée à bec rouge (Dicaeum erythrorhynchos) en pleine cueillette de baies et apprécier la proximité des écureuils géants de Ceylan. Le cri du paon continue quant à lui de résonner. Une petite marche dans les environs est ensuite animée par le Téphrodorne de Ceylan (Tephrodornis affinis) et le Verdin de Jerdon (Chloropsis jerdoni) , deux nouvelles "coches".

Les prochains jours sont voués à la découvertes de différents sites sacrés, temples et ruines bouddhistes, souvent occupés par des groupes de macaques ou de langurs mais plutôt vides d'oiseaux. Nous nous rattrapons toutefois dans les jardins et les pourtours des logements successifs. Carpophage pauline (Ducula aenea), Bulbul à ventre rouge (Pycnonotus cafer), Bulbul à sourcils blancs (Pycnonotus luteolus), Tourterelle tigrine (Spilopelia chinensis) et Tchitrec de paradis (Terpsiphone paradisi) sont ainsi contactés.

Nous repérons sur "Maps.Me" un point d'eau proche de notre chambre du jour et décidons d'aller y jeter un œil. En chemin apparaissent des Capucins damier (Lonchura punctulata) et à dos marron (Lonchura malacca), un Prinia cendrée (Prinia socialis) et le très élégant Barbu à plastron rouge (Psilopogon haemacephalus), autant d'espèces nouvelles pour nous. Arrivée devant le vaste plan d'eau, l'avifaune aquatique qui s'active un peu partout est représentée par la Talève sultane (Porphyrio porphyrio), le Cormoran de Vieillot (Microcarbo niger), l'Échasse blanche (Himantopus himantopus), le Chevalier sylvain (Tringa glareola) et le Crabier de Gray (Ardeola grayii). Des Ibis à tête noire (Threskiornis melanocephalus) survolent le lac tandis qu'un Pygargue à tête grise (Icthyophaga ichthyaetus) vient se poser non loin. Le chemin retour, outre une belle tortue étoilée d'Inde, permettra d'observer l'unique Lora à queue blanche (Aegithina nigrolutea) du séjour. Enfin, de retour à notre hébergement, sont contactés à nouveau le Dicée à bec rouge (Dicaeum erythrorhynchos), le Barbu à tête brune (Psilopogon zeylanicus) et le Capucin damier (Lonchura punctulata) , en plein transport de brindilles, ainsi que des espèces inédites : Souimanga à croupion pourpre (Leptocoma zeylonica), Verdin à front d'or (Chloropsis aurifrons), Gobemouche de Tickell (Cyornis tickelliae), Loriot à capuchon noir (Oriolus xanthornus) et Couturière à longue queue (Orthotomus sutorius). Une bien belle session riche en diversité !

Le lendemain est toujours dédié aux visites de temples. Au cœur de la cité d'Anuradhapura, nous observons enfin le Calao de Ceylan (Ocyceros gingalensis), bien plus petit que son cousin de Malabar, et quelques Martins tristes (Acridotheres tristis).


Verdin de Jerdon :
DSC_1052.JPG
DSC_1052.JPG (59.36 Kio) Consulté 610 fois


Barbu à plastron rouge :
DSC_0186.JPG
DSC_0186.JPG (84.05 Kio) Consulté 610 fois


Tchitrec de Paradis :
DSC_0131.JPG
DSC_0131.JPG (60.82 Kio) Consulté 610 fois


Echasse blanche :
DSC_0239.JPG
DSC_0239.JPG (30.17 Kio) Consulté 610 fois


Souimanga à croupion pourpre :
DSC_1159.JPG
DSC_1159.JPG (70.46 Kio) Consulté 610 fois

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 19:48

Wilpattu

Le voyage touche à sa fin, l'heure du dernier safari est venue. Il est mené au sein du parc national de Wilpattu, le plus étendu du Sri Lanka. C'est un très joli final qui nous permet de croiser une dernière fois cerfs axis, cerfs sambar, buffles d'Asie, lièvres indiens, chauves-souris géantes et primates mais aussi et surtout de surprendre aux jumelles l'atypique ours lippu. Côté oiseaux, un Pseudotraquet indien (Copsychus fulicatus) nous accueille dès les premiers mètres de piste. Puis un ultime Marabout chevelu (Leptoptilos javanicus) nous gratifie de sa présence, encore. Une fois n'est pas coutume : Guêpiers d'Orient (Merops orientalis) et Guêpiers à queue d'azur (Merops philippinus) se partagent une même zone, sous le regard du Paon bleu (Pavo cristatus).

Originalité du safari : il est possible de descendre quelques instants de la jeep pour découvrir en piétons un petit lac aux bords envasés. C'est le repère des crocodiles des marais mais aussi du Chevalier sylvain (Tringa glareola), du Chevalier aboyeur (Tringa nebularia) de la Barge à queue noire (Limosa limosa), du Héron strié (Butorides striata) , du Héron intermédiaire (Ardea intermedia) et de la Sterne hansel (Gelochelidon nilotica). A l'opposé du lac barbotent également des ibis à tête noire (Threskiornis melanocephalus), quelques échasses blanches (Himantopus himantopus) et hérons cendrés (Ardea cinerea) .

Une violente averse tropicale abrège notre plaisir, nous regagnons au pas de course notre véhicule et poursuivons l'exploration. Un nouveau paon arrive, une femelle cette fois. Puis nous arrivons à un second plan d'eau apparaît où cohabitent un beau groupe de Tantales indiens (Mycteria leucocephala) avec des Spatules blanches (Platalea leucorodia) et un Pélican à bec tacheté (Pelecanus philippensis). De retour sous le couvert forestier, un Coq de Lafayette (Gallus lafayettii) traverse la piste en compagnie de sa poule. C'est la première fois que nous voyons la femelle de cette très belle espèce, devenue emblème nationale, et que nous parvenons à tirer un portrait correct du mâle. Un Pygargue blagre (Haliaeetus leucogaster) statique clôture les observations de la journée.


Pseudotraquet indien :
DSC_0503.JPG
DSC_0503.JPG (54.46 Kio) Consulté 610 fois


Coq de Lafayette :
DSC_0736.JPG
DSC_0736.JPG (119.97 Kio) Consulté 610 fois


Tantales indiens :
DSC_0706.JPG
DSC_0706.JPG (106.13 Kio) Consulté 610 fois

Louis Vincenot
Messages : 316
Inscription : 23 juin 2019, 12:38

Re: Sri Lanka

Messagepar Louis Vincenot » 06 juin 2024, 19:57

Negombo

Le lendemain matin, avant de prendre la route vers la zone urbaine de Negombo pour notre vol retour, nous décidons de faire une ultime promenade en pleine nature. Bien nous en a pris puisque nous réussissons à approcher de timides muntjacs indiens, admirons le vol de la Cigogne épiscopale (Ciconia episcopus), profitons de la proximité du Bulbul à ventre rouge (Pycnonotus cafer) et de l'élégance du Souimanga à croupion pourpre (Leptocoma zeylonica) . Puis nous faisons deux dernières observations inédites : celles d'un Tchitrec azuré (Hypothymis azurea) au superbe plumage bleu et de plusieurs Timalies à tête noire (Dumetia atriceps).

Les deux derniers jours seront passés à Negombo, petite ville côtière célèbre pour son important "Fish Market" que nous visitons. Les innombrables étales de poissons frais ne laissent pas indifférents toute une cohorte de Corbeaux familiers (Corvus splendens). Le port de pêche est quant à lui pris d'assaut par le Cormoran à cou brun (Phalacrocorax fuscicollis), les Sternes hansel (Gelochelidon nilotica) et par quelques Aigrettes garzettes (Egretta garzetta). Les observations prennent fin dans le petit jardin de notre chambre d'hôte avec le Martin triste (Acridotheres tristis) et le Cratérope affin (Argya affinis).


Timalie à tête noire :
DSC_0891.JPG
DSC_0891.JPG (70.51 Kio) Consulté 610 fois


Martin triste :
DSC_1000.JPG
DSC_1000.JPG (62.61 Kio) Consulté 610 fois



Ainsi s'achève ce compte-rendu. J'espère qu'il vous aura quelque peu fait voyager et motivera d'autres membres à partager leurs éventuels voyages car, en France ou à l'autre bout de monde, ce sont bien ces moments d'observations qui animent profondément notre passion.

Amicalement.

Pascal B.
Messages : 131
Inscription : 18 avr. 2023, 09:46

Re: Sri Lanka

Messagepar Pascal B. » 06 juin 2024, 21:28

Bonjour,


Merci pour le partage... Les photos sont magnifiques...

Cordialement


Pascal

ChristopheA
Modérateur
Messages : 1133
Inscription : 13 nov. 2019, 16:49

Re: Sri Lanka

Messagepar ChristopheA » 07 juin 2024, 08:01

Bonjour,
Très belles photos pour illustrer ce voyage qui a dû être splendide.
Merci pour le partage.
Cordialement

JulienS75
Messages : 11
Inscription : 10 nov. 2023, 12:57

Re: Sri Lanka

Messagepar JulienS75 » 10 juin 2024, 22:43

Bonjour,

Et merci pour ce partage ! Ce devait être magnifique et cela donne de belles idées voyages !

Julien


Revenir à « Comptes-rendus de voyages »